Elle sera toujours là.

Vers l'infini et au delà !
Vers l’infini et au delà !

Quand je passe sur le blog, je me dis d’abord qu’il faut vraiment que je me remette à y écrire, que j’ai bien des choses à dire et qu’elles pourraient être utiles à ceux qui, comme moi, ont dans leur vie l’hyperacousie.
Et puis il y a autre chose… Je vois le chemin parcouru.
Et je dois dire que je suis assez fière.

Cette fierté me fait du bien car il y a quelques jours, je me suis pris une claque.

Depuis que je vais mieux, j’ai tendance à l’oublier, ELLE.
J’ai l’impression que je fais les choses normalement,
je me sens capable de quasiment tout, pas comme avant,
quand je vivais avec ELLE.

C’est vrai, aujourd’hui, je n’ai plus du tout l’impression de vivre avec ELLE.

Mais, hier, avant-hier peut-être, on m’a rappelé qu’ELLE vivait toujours avec moi.

Aïe… Ça fait mal !

Ça fait mal et puis on réfléchit…

Après tout, c’est vrai qu’elle sera toujours là.

Sauf qu’aujourd’hui, ce n’est plus elle qui dirige.

Aujourd’hui…
Si je veux sortir, je sors.
Si je veux faire les boutiques, je fais les boutiques.
Si je veux aller au restaurant, je vais au restaurant.
Si je veux aller boire un verre, je vais boire un verre.
Si je veux accompagner un enfant au parc, je le fais.
Si je veux rester à coté d’un petit qui pleure ou crie, je le fais.
Si je veux prendre la voiture, le bus, le tram, le train, JE LE FAIS.

Alors, c’est vrai qu’elle est toujours là, parfois elle me fait mal, parfois elle me fatigue, parfois elle m’oblige à réfléchir un peu plus mes envies, parfois elle me demande  de faire une pause ou de décaler mes horaires mais m… si je veux faire quelquechose, JE LE FAIS !

Alors à toi qui m’a rappelé qu’ELLE vivrait toujours avec moi et que ça pourrait t’empêcher de le faire… Sache une chose…
Si depuis des années je travaille à effacer les barrières qu’ELLE insinue dans ma vie, ce n’est pas pour que tu les re-dessines avec tes impossibles. Ces impossibles sont les tiens, ceux que tu n’as pas oublié, je sais qu’ils n’existent plus pour moi.
Je peux TOUT et surtout, je peux continuer à avancer parce que…
Bientôt elle me fera encore moins mal, bientôt elle me fatiguera encore moins, bientôt elle ne m’obligera plus du tout à réfléchir mes envies, bientôt elle ne me demandera plus de décaler mes horaires.

JE SUIS CAPABLE DE TOUT ÇA !

Une réflexion sur “ Elle sera toujours là. ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>