Jour 52.

Détail de l'affiche de la Journée Nationale de l'Audition consacrée cette année aux acouphènes & à l'hyperacousie.
Détail de l’affiche de la JNA consacrée cette année aux acouphènes & à l’hyperacousie.

 

Comme prévu, journée desperate housewife…
– 2 lessives
– 2 supermarchés
– 1 vaisselle (lave-vaisselle évidemment!)
Il ne manque que l’aspirateur mais c’était trop pour aujourd’hui, ça attendra demain !

Vous qui ne souffrez pas d’acouphènes et d’hyperacousie, vous imaginiez-vous que ces simples taches ménagères pouvaient être problématiques ? Qu’il fallait les prévoir et surtout les répartir dans la semaine pour ne pas en faire trop et se faire mal inutilement ?

Malgré la porte fermée, je suis obligée de me boucher les oreilles pendant l’essorage tant le bruit me fait mal (et pas juste le temps de l’essorage, ce serait trop beau) et fait siffler mes oreilles (elles ont un grand talent d’imitation sur ce point !).

Je dois prévoir, dans la mesure du possible, de faire mes courses en dehors  des heures de pointe (ça se dit pour les embouteillages aux caisses des supermarchés ?) et surtout d’avoir toujours quelques réserves dans mes placards pour les jours où mes oreilles ne me permettent pas d’affronter le bruit d’un supermarché.

Je ne peux utiliser que le mode « rapide » de mon lave-vaisselle parce que, même s’il est dit « silencieux », 2h30 de bruit, c’est vraiment trop pour moi !

Voilà… Ce n’est pas un article très gai mais il se veut surtout informatif en ce 13 mars, journée nationale de l’audition.
Evidemment, ce ne sont que quelques exemples parmis tant d’autres (sèche-cheveux, chasse d’eau, sonnettes, réveils, klaxons, alarmes diverses… Déplacements !) et tous les hyperacousiques n’en souffriront pas de la même façon heureusement !

Ceci étant dit, petit bilan de cette journée…
Je suis épuisée, mes oreilles soufflent et sifflent un peu aussi.
La bonne nouvelle par contre, c’est que je n’ai pas mal :-)

À suivre !