Jour 25.

parcmonceau

 

Grosse journée que celle-ci !

Je me suis tenue à ce que j’avais décidé hier.
Aujourd’hui, parc Monceau. Et pour y arriver : 2 bus !

Le trajet ne fut pas simple mais j’y ai survécu avec en bonus, un joli truc à regarder à l’arrivée… Je vous raconte !

À peine au coin de ma rue, je me suis retrouvée à coté d’un mini embouteillage avec conducteurs pressés et klaxonnants parce que le premier de la file n’avait pas démarré dans le quart de millième de seconde suivant le passage du feu au vert… Aïe.

À l’arrêt de bus… 13 minutes d’attente… Chouette.

Dans le deuxième bus… Chauffage à fond. Je ne sais pas s’il a vraiment chauffé quelquechose à part mes oreilles !

Enfin arrivée, j’ai eu le plaisir de découvrir un parc plutôt calme où les chants des oiseaux vous sautent aux yeux aux oreilles à peine franchie la grille d’entrée.

J’ai avancé sans trop savoir où aller (je savais surtout qu’il ne fallait pas que j’aille du coté des cris d’enfants !) jusqu’à ce qu’un éclairage violent m’agresse l’œil. De loin, j’ai d’abord cru à une séance photo avant de me rendre compte que le charmant jeune homme en tenue de sport était filmé. C’est lorsque je suis arrivée à sa hauteur que j’ai pu l’entendre prononcer « Bonjour c’est Jean Galfione » en direction de la caméra et à quelques reprises.

Donc voilà, le joli truc à regarder était un sportif (j’avoue que s’il n’avait pas donné son nom je n’aurais pas su de qui il s’agissait)… Il y avait des canards et des mouettes (?) aussi mais comme ils n’ont pas été très coopératifs pour mes photos, vous ne les verrez pas (le sportif non plus d’ailleurs mais lui je n’ai même pas essayé de le photographier).

Fin de ma balade, repassage devant le lieu de tournage et changement de t-shirt pour le sportif (joliment musclé!). J’ai retrouvé mon 1er bus de retour non loin de l’arc de triomphe.

J’ai hésité à m’engouffrer dans la rue qui menait jusqu’à lui (l’Arc de Triomphe, pas le sportif, lui je l’ai laissé dans le parc) mais j’ai écouté ma raison et reporté cet effort à une autre fois. J’avais déjà les oreilles bien assez fatiguées !

Bus, re-bus, Monoprix (pour utiliser mes derniers tickets resto de 2013) et… Canapé !

Bilan : douleur moyenne qui tourne au raisonnable avec l’avancée de la soirée. Acouphènes pas très sympathiques et oreilles bouchées qui évoluent plutôt positivement avec le temps, ça devrait être bon demain. Maudite fatigue toujours bien bien bien présente.

Je me suis rendue compte que, jusqu’à présent, cette semaine, j’avais complètement oublié mes exercices de respiration… Pas bien :-/

J’ai découvert aujourd’hui l’existence du Musée de la vie romantique, pas très loin de la place Blanche, j’aurais bien envie d’y aller demain mais c’est sur la ligne de la madame qui hurle le nom des arrêts de bus, je ne suis pas certaine que j’ai le courage de la subir avec la fatigue accumulée cette semaine.

À suivre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>