Jour 4.

Bien vivre avec des acouphènes (détail de la couverture)
Bien vivre avec des acouphènes (détail de la couverture)

 

Pas d’objectif alimentaire aujourd’hui.
Le subway tous les jours ce n’était vraiment pas raisonnable !

Pas d’objectif autre qu’aller un peu plus loin et surtout vite car en ce 31 décembre, je me devais d’anticiper les embouteillages liés aux sorties du travail anticipées (justement!).

Aujourd’hui, j’ai donc pris un bus (sur ma ligne « repère » – celle qui mène chez Mr R.) pendant 20 minutes et suis descendue pour prendre la même ligne dans l’autre sens.
Ce que je n’avais pas prévu, c’est le bruit pendant l’attente de ce bus de retour. Nettement plus important que dans le bus lui même.
Mais j’ai résisté. Pas de bouchons.
Les 10 minutes d’attente passées, vous vous doutez bien que j’étais ravie de voir enfin le bus arriver pour retrouver un niveau sonore un peu plus supportable (j’ai dit « un peu ») pendant les 15 minutes qui me menaient à mon point de départ (ou d’arrivée, c’est comme vous voulez).

Pour conclure ma balade, petit tour à la librairie pour récupérer le livre qui devrait être mon guide dans les prochains mois. Quelques courses dans un supermarché déjà bien peuplé de futur fêtard et… Repos.

Un total de près de 2 heures d’effort, comme chaque jour depuis que j’ai commencé mon auto-rééducation, je suis épuisée. Mes oreilles sont douloureuses et soufflent mais…  Je suis contente de moi, j’ai réussi à aller plus loin que la dernière fois.